Priorités !

Lors d’une de mes premières expériences professionnelles la Direction Qualité de la société diffusait des posters pour illustrer des bonnes pratiques logicielles. L’un de ces posters représentait un croisement à 4 routes avec une ambulance, un camion de pompier, une estafette de gendarmerie et une voiture de police qui arrivaient en même temps au carrefour, gyrophare et sirène à fond. La légende de ce poster était « Lorsque tout est prioritaire, il n’y a plus de priorité »

Cette entreprise n’était certainement pas Agile, mais voulait diffuser une bonne pratique qui consiste à définir ses priorités à l’avance et pas lorsque la question se pose.

Les méthodes Agile intègre cette pratique, souvent structurellement. Par l’intermédiaire du « Product Backlog », Scrum oblige à prendre des décisions sur ce qu’il faudra réaliser en premier et les visualiser dans un document unique. Ces décisions sont parfois difficiles à prendre mais sont nécessaires pour gagner en productivité ensuite.

J’entends parfois « C’était pourtant évident que c’était très important » pour fustiger une équipe technique qui a manqué un échéance. Mais que veut dire « très important » relativement aux autres tâches qui étaient également importantes … nul ne le sait. Nous étions dans le cas d’un véhicule prioritaire qui arrive au carrefour où 3 autres véhicules prioritaires sont déjà présents et dans ce cas, pensez-vous que la meilleure méthode est de faire descendre chaque chauffeur sur la route pour discuter avec les 3 autres et négocier de passer en premier car son action à lui est « très importante » ?

Pour que l’équipe soit efficace, les priorités du produit doivent se décider en amont de l’équipe de réalisation, pensez-y !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.