International Coach Federation

Ce matin, visite à la CCI de Grenoble pour écouter les coaches de l’ICF Rhône Alpes nous parler de l’ICF et du coaching en général. La salle était pleine, environ 70 personnes, et l’ordre du jour était simple, vive la simplicité. Tout d’abord une présentation de l’ICF et de ses valeurs, puis une description de ce que le coach n’est pas (gourou, chef, conseiller …) et de ce qu’il est (aide, autre regard, faciliteur …), puis 3 sessions d’1/2 heure (Démystifier le Coaching, Coaching et Formation, Coaching individuel et d’équipe) chacune animée par 2 coaches avec des pauses d’1/2 heure entre chaque session (Je retiens comme très positif ces longues pauses qui nous ont permis de bien échanger entre les sessions).

Nous avions également la possibilité de passer 20 minutes avec 1 des 16 coaches présents pour une session de coaching personnel sur un sujet qui nous tenait à cœur, et vu l’évolution de la situation actuelle chez Yahoo, j’en avais un de tout prêt. Je dois dire que j’ai été bluffé par le bénéfice personnel que j’ai tiré de ces 20 minutes de coaching. Si les 10 premières minutes ont été plutôt neutre car mon coach s’est limiter à des questions standards (il m’a semblé qu’il déroulait la méthodologie) alors que moi je jouais le jeu à fond, en toute honnêteté et transparence, les 10 dernières minutes ont vraiment été passionnantes avec des échanges très productifs et très enrichissants de mon point de vue. Et comme mon coach était curieux, je lui ai même parlé d’agilité.

Lors du débriefing de la session avec une autre coach à qui je mentionnais ma surprise d’avoir eu un enrichissement aussi important sur un temps aussi court avec quelqu’un que je ne connaissais pas la minute d’avant, elle m’a fait remarqué que pour elle j’avais reçu à la hauteur de ce que j’avais donné. C’est à dire que mon honnêteté et la richesse des informations fournies durant la première partie avaient donné suffisamment de matière pour permettre au savoir faire du coach de s’exprimer pour que je puisse en bénéficier.

J’avais déjà un avis très positif sur le coaching, qui n’est pas du conseil ni de la formation, maintenant je suis convaincu des bénéfices que l’on peut tirer d’un coaching personnel … à condition de jouer le jeu de la transparence et de l’honneteté.

PS : Bruno Orsier propose un feedback plus complet sur le contenu de cette journée.

2 réflexions sur « International Coach Federation »

  1. J’ai un avis plutôt très négatif sur le coaching
    Ces gouffres financiers sans fins où se mêlent manipulation pnl et la fameuse « écologie », qui n’a rien à voir avec les oiseaux et les plantes vertes. Ces coachs, expert en communication suggestives et maitres en pièges abscons…

    J’en avais déjà discuté avec l’homoagilis (http://homoagilis.blogspot.com/).

    Je n’ose redouter de voire croitre l’investissement de ce « coaching » dans les méthodes agiles.

    Enfin, ce n’est que mon humble avis

  2. Chaque opinion est respectable, mais je suis persuadé qu’un « accompagnement » (n’utilisons pas le terme de coaching s’il est polémique) permet à une équipe agile de progresser plus vite en maturité et d’éviter certains écueils qui conduisent souvent une équipe à abandonner l’agilité, ce qui est fort dommage. Je sais qu’être Agile signifie « Apprendre en marchant – Inspect and Adapt », mais à titre personnel, j’ai bien apprécié les mains de mes parents pour me soutenir lorsque j’ai du faire mes premiers pas de bambin vers 12 mois 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *