Etude VersionOne 2010 disponible

versionone_logoL’étude VersionOne 2010 sur la mise en œuvre de l’agilité vient de paraître et cette 5ème édition reste dans la logique des années précédentes avec des résultats similaires … quoique différents.

Comme je suis un utilisateur régulier de cette étude puisque je reprends régulièrement certains de leurs tableaux dans mes formations et présentations diverses, je vais essayer de vous décrire les différences principales avec les résultats publiés en 2009.

  • 80% de participants supplémentaires (4770) pour un nombre de pays similaire (91)
  • Pas de changements dans l’expérience Agiles des participants
  • Ajout d’un diagramme très intéressant indiquant que 1/4 de participants pratiquent l’agilité depuis plus de 5 ans et 1/4 depuis plus de 2 ans (et moins de 5 ans)
  • Pas de changement sur la prise de décision pour passer à l’agilité … c’est les chefs qui décident depuis quelques années … alors que l’on répète à corps et à cris que l’agilité est une approche bottom-up … tout un discours à revoir 🙂
  • Pas de changement sur le nombre de projets agiles dans une même société, ni sur la répartition du % de la société qui pratique l’agilité
  • Par contre augmentation très significative (24 % à 63 %) des sociétés qui utilisent l’agilité sur 1 ou 2 sites uniquement … j’avoue ne pas savoir pourquoi
  • Scrum est toujours utilisé sur 75 % des projets agiles (avec un peu de XP – 18% – mais moins qu’avant – 25% -)
  • Sur les techniques employées, le Burndown gagne une place et l’intégration continue en perd une … mais la différence est minime (67% et 65 %), la vélocité se hisse au niveau du refactoring (57%), et le Kanban fait une belle percée (18%)
  • Aucun changement dans les causes d’échec des projets en mode agile, ni dans le nombre des projets réussis en agile (22% en 2009 et 2010). A noter que la méthode elle même n’est jamais identifiée comme une cause d’échec 🙂
  • En ce qui concerne les barrières à l’adoption de l’agilité, les libellés des réponses ont été changé en 2010, et plus que des résistances individuelles qui apparaissent, c’est bien la difficulté de changer la culture de l’entreprise puis la résistance générale au changement qui sortent en tête.
  • Pour ce qui est des inquiétudes, il est intéressant de lire que les manques techniques (planning, documentation) mis en avant en 2009 sont maintenant remplacés par la perte de contrôle et une opposition au changement des middle managers … ce que je constate bien souvent chez mes clients
  • Bonne nouvelle, la constatation que l’agilité va plus vite augmente (80 % en 2009 pour 83 % en 2010) … d’accord 3% ce n’est pas beaucoup, mais c’est toujours cela 🙂
  • Et le meilleur pour la fin avec les bénéfices obtenus par l’agilité qui sont similaires à à ceux de 2009, avec un seul changement notoire, le recul à la dernière place de la réduction des coûts (derrière l’agilité distribuée !), bien entendu les autres bénéfices compensent très largement cet aspect, en particulier l’augmentation de la productivité qui est de plus en plus importante

L’étude complète est disponible ICI, bonne lecture.

2 réflexions sur « Etude VersionOne 2010 disponible »

  1. Par contre augmentation très significative (24 % à 63 %) des sociétés qui utilisent l’agilité sur 1 ou 2 sites uniquement … j’avoue ne pas savoir pourquoi

    Proposition : parce que c’est encore lié à des personnes qui font une utilisation locale car ils sont intéressés ou convaincus, mais il n’y a pas de support managerial, donc pas d’extension de l’expérience à d’autres sites.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.