Outils et Agilité … un compromis possible

Un des 12 principes du Manifeste Agile est la préconisation des échanges en face-à-face qui va de paire avec la valeur « Individus et leurs Interactions » plutôt que « Processus et Outils ».

Lors de mes formations j’insiste beaucoup sur cet aspect de la communication en physique que rien ne remplace vraiment, ni les webcam, ni Skype, ni simplement le téléphone … et pourtant, hier l’équipe que je coach a utilisé un outil entre Lyon et Paris … et pour être honnête c’était aussi bien que si nous avions discuté en face-à-face.

telepresenceBon d’accord, il ne s’agit pas de n’importe quel outil puisque je parle d’une « télé-présence » (Cf. photo ci-contre) qui permet à 6 personnes sur Lyon de parler à 6 personnes sur Paris comme si tout le monde était dans la même pièce (3 caméras filment les personnes 2 par deux – au milieu en haut – et projètent l’image sur 3 écrans géants de la salle distante).

La taille des écrans permet de voir les personnes à distance avec la même grandeur que si elles étaient dans la pièce, et franchement on se prête au jeu et on oublie que l’on est à distance.

Petit confort supplémentaire, un écran de PC peut être projeté sur le mur blanc sous les écrans (voir photo), donc on regarde face à soi (et donc ceux d’en face) lorsque l’on regarde ce qui est projeté … la classe mondiale !!!

Bon d’accord tout le monde n’a pas la chance d’avoir une téléprésence, d’ailleurs toute l’équipe à du marcher pendant 30 minutes pour rejoindre le batiment qui abrite cette salle … mais cela valait le coup.

La démo de l’itération s’est particulièrement bien passé et durant la rétrospective tout le monde s’est accordé à dire qu’il fallait réitérer cette expérience systématiquement … afin de réduire les problèmes de communication au sein du projet 🙂

5 réflexions sur « Outils et Agilité … un compromis possible »

  1. Coïncidence ! J’étais dans la même situation hier chez mon client. Nous avons inauguré le nouveau système de vidéo-conférence, entre le Pays Basque et la côte Ouest des Etats-Unis, où se trouvait le Product Owner. Un peu moins sophistiqué que celui que tu montres, mais dans une salle facile d’accès et vraiment très efficace.

  2. intéressant. Je crois qu’ils ont une salle comme ça là où je suis actuellement.
    Il va falloir qu’on essaie pour la prochaine revue d’itération.

  3. En l’occurrence, l’outil s’est mis au service des individus pour favoriser leurs interactions.
    Super agile, en fait, et donc pas du tout antinomique !

    Pour moi, le manifeste pointe du doigt (et met à l’index) l’outil qui décide à la place des individus ce qui est bon ou mauvais, plaçant les individus dans la position de simples exécutants, faisant d’eux des outils pour la machine qui juge le travail accompli avec l’assentiment du système qualité, avec l’espoir vain que les critères de jugement seront objectifs et factuels…
    Très beau sur le papier, mais qui ne sait pas prendre en compte les exceptions, et devient rapidement jusqu’à partiellement délirant.
    Désolé pour la digression.

    Oui, cette telepresence est assez incroyable, j’en témoigne aussi.
    Je crois que ca coute assez cher.
    La question du temps pour rentabiliser peut se poser…
    En même temps, déplacer 6 personnes toutes les semaines, ca coute aussi 😉

  4. Il me semble reconnaître les lieux 😉
    J’ai pratiqué et on a tous adoré.
    Image taille réelle: le mobilier en demi cercle se fond avec celui du site distant.
    Le son est bon.

    Attention cependant à rester dans le champ, l’outil à tendance à rogner les extrêmes:
    – tu es debout, on te voit que le tronc.
    – tu es au bout de la table, on te coupe en deux (dans le sens de la hauteur)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *