Agile Montpellier

Jeudi dernier s’est déroulé la 2ème édition d’Agile Tour Montpellier qui était résolument orienté sur les Jeux Agiles avec un programme particulièrement riche.

De mon coté, j’avais le plaisir d’être invité comme Keynote d’ouverture avec ma session « Des Jeux pour Apprendre » et l’équipe d’organisation avait également retenu 2 propositions de jeux : Au tableau et Casino Game.

J’avais prévu de partir vers 5h du matin pour être à l’heure pour la keynote de 9h3à et finalement je suis parti à 3h30 car j’étais tenu réveillé par une très forte douleur au ventre depuis 1h du matin et je me suis dit que quitte à être réveillé, autant être sur la route ! Finalement je suis arrivé vers 6h45 et j’ai dormi sur la parking de la faculté … bref je n’étais pas au top de ma forme le matin, mais j’étais là … et c’était l’essentiel 🙂

L’accueil des participants et orateurs s’est fait autour d’un café/viennoiserie (j’en ai bu 4 ou 5) puis les 250 participants se sont dirigé vers l’amphi qui était presque complet.

J’ai retenu de l’introduction la bonne idée de faire passer chaque organisateur pour présenter un slide ou 2, et je le proposerais l’année prochaine à l’équipe d’organisation de Grenoble 🙂

Après le mot des sponsors, Michel Lejeune avait pour mission de lancer ma keynote et il l’a fait de façon très humoristique en présentant sur le même slide une image de Mario et d’Obélix, pour continuer avec 2 photos de moi, l’une prise avec le Mario offert par Fabrice (@agilarium) à Bordeaux l’année passée et l’autre dans mon costume d’Obélix lors de notre Keynote à Agile France 2012 avec Laurent Bossavit.

Afin d’ajouter quelques nouveautés à cette présentation, j’avais ajouté 2 citations à ma keynote, toutes 2 données par Gilles Mantel (@gmantel) via Twitter : « Plus j’avance en âge et plus je suis convaincu qu’il ne faut que s’amuser » ~ Voltaire, et « On peut en savoir plus sur quelqu’un en 1h de jeu qu’en une année de conversation » ~ Platon.

La salle était plutôt réceptive à ma session et parmi les questions de la fin, je retiendrais surtout celle qui me demandait si je n’avais pas constaté de lassitude de participants trop souvent sollicité par le jeu, sous entendu, est-ce que le jeu reste toujours aussi efficace ? j’avoue ne pas avoir de conviction sur ce point, si ce n’est le fait que le même jeu ne marche pas de la même façon avec quelqu’un qui l’a déjà joué … mais que faut-il en conclure ?

Ensuite j’ai été sollicité par le caméraman qui souhaitait une interview spécifique et je n’ai donc pas assisté à session suivante.

A peine le temps de boire 3 cafés qu’il était temps de s’installer pour lancer « Au tableau », comme les organisateurs n’avaient pas prévu de temps entre les sessions (une piste d’amélioration ?), j’ai signalé ma présence à Guillaume Duquesnay qui finissait tout juste son atelier. Il y avait un 40aine de personnes dans la salle pour jouer l’édition « Dauphiné » de jeu, fraichement préparée le week-end précédent. Ne pouvant faire jouer que 27 joueurs (3 équipes de 9), j’ai demandé aux participants restant d’être observateurs. Les tableaux produits étaient encore une fois riches d’enseignement sur la nécessité de travailler cet outil utilisé par de nombreuses équipes.

La pause repas était bien sympa et en début d’après midi, je suis allé voir Céline Stauder nous parler de management d’équipes Agiles. J’aime bien l’approche de Céline tout en vérité et un questionnement, et en proposant des façons de faire concrètes pour manager des équipes.

Ensuite j’avais prévu de discuter avec Claude Aubry pour préparer une intervention de 2 jours sur les Innovation Games que nous réalisons conjointement en début de semaine prochaine chez un grand compte.

Ensuite il était temps pour moi de … faire la sieste … car je n’étais vraiment pas en état de continuer 🙂

Après 1 bonne heure de repos, j’étais en forme pour lancer le Casino Game, et en arrivant dans la salle, AIE !!, il y avait plus de 40 personnes alors que je ne suis en mesure de ne faire jouer que 17 personnes. Finalement tout le monde s’est auto organisé, les 2 équipes ont été constituée, Audray avait la main mise sur la clochette et tout s’est très bien déroulé avec un bon apprentissage de l’efficacité de limiter le TAF (ou WIP) qui est l’objectif principal de ce jeu.

Puis j’ai rendu visite à Romain Couturier (@romaincouturier), un collègue de la Fédération Agile, qui présentait le Lean Lego Game que j’ai eu l’occasion de pratiquer à Chicago en 2009 (Agile 2009). Ce jeu est particulièrement efficace et dans ce format court de 2 heures, je pense qu’il est préférable de garder la dynamique du jeu et de ne pas trop insister sur la théorie en présentant l’ensemble des concepts Lean.

Les organisateurs nous avaient ensuite préparé un pot au Champagne, comme quoi Montpellier ne se refuse rien, qui nous a permis de bien discuter avec les personnes qui avaient fait l’effort de monter au 3ème étage pour boire un coup.

Un grand merci aux organisateurs et aux étudiants de Polytech pour leur gentillesse, merci également de m’avoir invité et à l’année prochaine si tout va bien.

Ils en parlent également

1 pensée sur “Agile Montpellier”

  1. Très belle keynote – avec la maestria! Chapeau, encore merci et à l’année prochaine j’espère.

    Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *