Retour sur le ScrumDay 2014

scrumday2014Jeudi et Vendredi dernier s’est déroulé le ScrumDay 2014. Cet évènement parisien attire de plus en plus de monde et cette année l’équipe organisatrice avait décidé de déplacer l’évènement chez Mickey … enfin à Dyneyland Paris … et c’était une très bonne idée vu la qualité des prestations proposées.

Bon, à part le fait que j’avais bien imprimé mon billet et que je l’avais laissé à Grenoble, la journée commençait bien avec un homme rayé en orange avec des oreilles de mickey qui nous attendait dès 8h15 à ma sortie du RER pour nous indiquer le lieu de la conférence.

Keynote

La keynote d’introduction était pour Alistair Cockburn, qui nous a parlé des fondamentaux de Scrum, et de tous les Bernacles qui s’accrochent à ces fondamentaux. J’ai connu Alistair plus incisif et percutant, en particulier lors d’AGILE2008 où il annonçait qu’il venait « enterrer l’agilité », et je me dis qu’il a pensé que le public était très SCRUM et pas forcément averti en agilité. Néanmoins dans son discours, il y a eu un petit ‘scud’ pour SAFe qui m’a bien plu.

Ensuite il était temps de m’installer pour faire jouer le BigPayoff (téléchargement libre).

Big Payoff

Une bonne quinzaine de personne avaient été attiré par cette session pour des raisons diverses, et comme j’avais amené 3 plateaux de jeux, nous avons pu faire des équipes de 5-6 personnes qui sont la taille idéale pour ce jeu.

Les équipes s’appelaient Blanche Neige, Picsou et Belharra, et la compétition a été rude bien que chacune d’elle ait réussi à atteindre le million d’euro de gain.

Le débriefing a été riche en enseignements – dois-je vous rappeler que le débriefing fait partie intégrante d’un jeu agile – et les participants sont repartis avec le sourire … malgré la frustration créée par quelques péripéties subies lors du jeu 🙂

Repas

Cette année, j’ai vraiment aimé le repas proposé sous forme de buffet froid et chaud. Il y avait du choix, de la quantité et de la qualité. Comme j’avais été déçu par le déjeuner l’année passée, cela fait du bien de féliciter les organisateurs pour ce choix.

La fin du Middle Management

J’aimais bien le titre de cette session alors j’y suis allé.

Les 2 présentateurs nous ont expliqué la transition Agile dans leur organisation (Public-Idées) et la disparition du middle management traditionnel et en particulier du chef de projet. Il est vrai que leur structure est plutôt petite et jeune, ce qui a surement facilité cette transition. Comme je l’ai tweeté, les 2 présentateurs respiraient le bonheur et cela faisait du bien.

Lors des questions de la salle une personne était un peu remonté et disait que cette généralisation (suppression du CP) n’était pas acceptable et que pour lui un Chef de Projet c’était un rôle essentiel. A la sortie de la salle j’ai abordé cette personne car je trouvais que sa remarque était un peu exagéré et nous avons passé 20 minutes à échanger sur le rôle de CP dans sa structure (il a mis en place un PMO de CP qui gèrent des projets énormes dans le domaine bancaire), sur ce que pouvait apporter l’agilité et sur le fait que je trouvais que les présentateurs avaient pris les précautions nécessaires pour aborder leur sujet en expliquant que leur contexte était surement très spécifique.

Coach Clinic

J’avais promis à @fabriceaimetti et à @BrunoSbille de participer à la Coach Clinic, et avec quelques autres coachs, j’avais reçu les consignes et le mode de fonctionnement tôt le matin.

Il était donc temps pour moi de voir s’il n’y avait pas quelques demandes en attentes. Lorsque je suis arrivé, il y avait déjà 4 coachs en action, dont certains en étaient à leur 4ème session avec des demandeurs différents, et il n’y avait pas de demandes en attente. Seulement une charmante demoiselle qui se demandait comment marchait la Coach Clinic … et à qui Bruno a naturellement proposé de soumettre un projet … que je me suis empressé de traiter.

Cela a été une expérience vraiment intéressante et de plus j’ai rencontré une « belle personne », comme ils disent chez GERME (pour ceux qui peuvent comprendre).

Evaluez votre Agilité

Il était alors temps de présenter ma session sur l’approche AMATO (Appraisal Methodology for Agile Team & Organisation) qui permet d’évaluer la pratique de l’agilité avec une démarche Agile.

La salle a plutôt bien réagit à ce nouveau concept avec des personnes qui m’ont demandé comment ils pouvaient devenir des évaluateurs labellisés AMATO et des grands comptes qui étaient intéressés par les métriques que la méthode fournit comme éléments concrets et actionnables.

Rétrospective de la Coach Clinic

Enfin je devrais plutôt dire Apéro avec les Coachs durant lequel nous avons discuté de la réussite de l’organisation de cette première Coach Clinic en France.

Diner

Le diner était tout aussi sympa que le déjeuner avec une table sympathique avec l’équipe d’une jeune startup, un Bruno Sbille en grande forme … et surement un peu trop de vin bu 🙂

Puis nous étions plusieurs à faire la fermeture du bar jusqu’à 2h du matin … pour enfin rejoindre la chambre que je partageais avec Claude Aubry.

Pour découvrir que j’avais perdu mon téléphone 🙁

Open Space

Le deuxième jour l’équipe organisatrice avait eu la bonne idée d’organiser une Open Space sur la journée … je me demande où ils sont allé chercher cette excellente idée … peut-être à Grenoble :). Les 2 facilitateurs (@Morendil et @perafoo, soit Laurent Bossavit et Raphaël Pierquin) étaient en grande forme et le cercle était géant … un très beau souvenir visuel.

J’avoue que je n’étais pas en grande forme, car j’avais peu dormi avec en prime la perte de mon téléphone, et c’est Pablo qui m’a challengé pour co-présenter un sujet « Arrêtez de vous flageller » pour parler de l’approche positive qui m’intéresse particulièrement actuellement. Beaucoup de personnes ont participé à la discussion et j’ai vraiment passé un très bon moment.

Pour le reste, j’ai plutôt butiné à droite ou à gauche, en discutant en chemin avec diverses personnes que je connaissais … ou pas, bref c’était la magie de l’Open Space.

Petit bémol, l’organisation du cercle de cloture pendant la pause gouter n’était surement pas la meilleure idée pour que les participants se concentrent … mais c’était sympa quand même 🙂

Fin de la conférence

J’ai zappé la dernière keynote, j’ai discuté avec quelques copains, bidouillé sur mon PC (Et non Simon, je n’inventais pas le Kaizen Game, malgré ce que la photo donne à penser) et j’avoue que je languissais de rentrer à Grenoble après 1 semaine complète sur Paris.

En résumé, le Scrum Day 2014 était vraiment une très belle édition !!!!

 

2 réflexions sur « Retour sur le ScrumDay 2014 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *