Objectifs de l’examen de Scrum Master Certifié

csm-exam-objectivesCe document – CSM Exam Objectives – publié en juillet 2009 par Ken Schwaber sur le site de Scrum Alliance m’avait échappé et sa lecture me laisse perplexe.

Vu de la Scrum Alliance, la vérification de la certification de Scrum Master passe par la connaissance des points suivants :

  • SCRUM : Le framework
  • MEETINGS : A quoi ils servent et à comment ils se déroulent
  • ROLES : Qui fait quoi
  • ARTIFACTS : Les backlogs et Burndowns

Mais rien à propos de la préparation au changement nécessaire pour pratiquer l’agilité efficacement, comment est-ce possible ?

A la lecture de ce document, le lecteur non expérimenté aura l’impression que Scrum est une méthode comme les autres et qu’il suffit de bien en connaître le contenu (les 4 points listés) pour pouvoir l’appliquer. Dans cette logique il suffit pour un manager qui dit « Nous allons passer à l’agilité » de faire certifier l’ensemble de ces équipes, de vérifier qu’elles ont bien compris la méthode en vérifiant leurs connaissances grâce à la check-list définie par la Scrum Alliance … et le tour est joué, ses équipes seront agiles.

Tous les pratiquants savent qu’il est très difficile de mettre en place une méthode agile quelle qu’elle soit car la difficulté réelle réside dans la capacité au changement de l’organisation concernée et non dans la structure de la méthode.

Je suis très décu de cette approche très marketing de la Scrum Alliance … et je me dis qu’après avoir été une recherche d’idéal humain et d’efficacité maximale, peut-être que l’agilité est en train de devenir un simple business … et rien d’autre … vraiment dommage.

2 réflexions sur « Objectifs de l’examen de Scrum Master Certifié »

  1. C’est pour cela que la communauté XP a toujours, dans sa majorité, refusé la notion de certification … pour le moment.

    J’ai découvert XP il y a maintenant plus de 7 ans et pourtant sa mise en oeuvre au sein de mon équipe reste difficile, lente et nécessite beaucoup de courage. Et une petite certification pour savoir si je suis capable de réciter les concepts clefs ne m’aurais jamais aidé à les mettre en pratique.

    Gabriel

  2. Ce qui est inquiétant, c’est que les ténors de XP (Ron, James …) soutiennent actuellement une certification de développeur agile (soutenue par la Scrum Alliance).

    Business, Business … quand tu nous tiens !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *