Agile Tour Clermont et Pau

Dernièrement, j’ai eu l’occasion de participer à 2 nouvelles conférences agiles en France.

Tout d’abord sur Clermont-Ferrand où l’amphi était plein dès la première minute de la journée avec près de 150 participants.

Le programme était fort complet et plutôt intéressant.

L’introduction a été faite par Laurent Carbonnaux (Toulousain qui travaille depuis 18 mois à Clermont) qui a expliqué les bases de l’agilité et parlé du manifeste (ce qui était nécessaire pour cette assemblée où seulement 25 % des participants connaissaient l’agilité).

Ensuite j’ai raté le REX d’Alain Marcoz mais j’étais de retour pour la session « Innovation Agile » de Nicolas Gouy que j’ai particulièrement apprécié car un grand nombre de concepts Agiles étaient présentés et assemblés dans un ordre particulièrement sensé pour expliquer la logique de l’innovation. Nicolas est très dynamique dans ses présentations et de plus très sympa car il m’a hébergé pour la nuit dans sa maison dans la montagne 🙂

J’ai été un peu déçu de la présentation de Mario Moreno qui, de mon point de vue, met l’appellation « Lean Design » sur des concepts de processus contrôlé issus tout droit du modèle en cascade de Royce. J’avoue ne pas avoir encore été confronté à des projets de plusieurs centaines de milliers à organiser en méthode Agile, et ces projets ont surement des caractéristiques qui m’échappent, mais si l’approche proposée était peut-être « Lean », elle n’était en tout cas absolument pas « Agile ». Et de plus, je n’ai pas apprécié la partialité de la comparaison Lean vs Scrum, car c’est comme comparer une voiture et une patinette, puis dire que la patinette ne protège pas de la pluie, ou n’a pas de moteur pour aller vite. Une comparaison Lean vs Agile m’aurait semblé nettement plus pertinente.

Après le déjeuner j’ai réveillé le public avec ma présentation sur l’apprentissage par les jeux, et les feedbacks ont été très positif.

La présentation de Thomas Lissajoux sur les transitions agiles m’a semblé difficile pour les participants car les concepts manipulés n’étaient pas toujours très simple. Quoiqu’il en soit, les feedbacks sur le tableau étaient nombreux à l’issue de cette session.

Ensuite j’ai adoré, mais vraiment adoré, le retour d’expérience de Marie Laure Momplot sur sa première mise en place de l’agilité sur un projet. L’approche Personas était amusante et bien trouvée, et le changement de position des yeux des personnas en fin de session m’a totalement conquis !

Il était ensuite temps de rejoindre ma salle pour faire un Big Payoff et des jeux sans matériels. Une bonne vingtaine de participants ont activement participé à ces jeux en prenant beaucoup de plaisir … que demander de plus 🙂

J’ai eu le temps de revenir dans l’amphi pour voir la présentation « BSP : Mieux que Scrum ou Kanban ». Sébastien Favier, l’orateur, est à la fois Céréalier (producteur de céréales) et consultant agile … et BSP veut dire Bon Sens Paysan … j’adore. La présentation était sympa et René, le voisin de Sébastien, est surement une personne à mieux connaître.

Nous avons terminé la soirée au Pub avec les organisateurs (Laurent, Nicolas, Sébastien, Marie Laure …) et quelques orateurs (Pierrick …) ce qui m’a donner l’occasion de mieux connaître les agilistes Clermontois et avoir envie de revenir l’année prochaine (ou d’inciter d’autres orateurs à aller y faire un tour).

La semaine passée, je suis allé à Pau pour la première conférence Agile organisée dans cette ville.

J’avais été contactée par Melissa lors du Scrum Day qui nous avait demandé, à Yann Poles et moi-même, à l’issue de notre session si nous avions envie d’aller à Pau … et finalement, grâce à Total, nous avons pu nous y rendre tous les 2.

A Pau, il y avait plein de copains 🙂

Tout d’abord Thierry Cros et Antoine Vernois qui nous ont parlé de chemin pour l’agilité, avec beaucoup d’humour et d’énergie.

Puis ce fut le tour de Fabrice Aimetti, qui nous a parlé avec passion de la gestion de portfolio agile avec une fable du lièvre et de la tortue que j’ai particulièrement apprécié … j’adore Jean de La Fontaine 🙂

Ensuite Michael Borde, que je ne connaissais pas, a réussi à m’intéresser pendant près d’une heure avec du code écrit et projeté sur grand écran lors d’un Kata bowling pour démontrer l’efficacité du TDD … quelle prouesse 🙂

Nous avons ensuite parlé des « Coups de pouce Agile chez Total » avec Yann et Mélissa a clôturé cette demi-journée agile par une session de questions-réponses avec la salle.

Les vidéos de l’évènement sont disponibles ICI : http://www.pyrenees-agile.org/agile-tour-pau-2012/

J’ai vraiment bien aimé l’ambiance de cette conférence et je souhaite que les organisateurs aient encore l’énergie de la faire perdurer, mais il me sera surement difficile d’y retourner car c’est vraiment bien loin de Grenoble 🙁

Dans le prochain article je vous parlerais de Agile Tour Toulouse … à suivre

1 pensée sur “Agile Tour Clermont et Pau”

  1. Bonsoir Alexandre, je découvre ton retour sur ma présentation qui je le comprends t’as échappé en grande partie. J’ai expliqué que sur un grand projet la meilleure approche économique n’est pas d’être en mode agile du début à la fin et qu’effectivement après un design du produit en mode agile, je préconisais une construction industrielle. J’ai expliqué qu’à la base c’est une pure application du LEAN. Mon approche est donc de concilier agilité et rigueur. C’est comme ca que j’ai mené de grands programmes agiles avec succès et que le fond mes clients. Rien à voir avec un modèle en cascade et pour le coup tu me reproches ma partialité sur SCRUM mais tu n’hésites pas à dénigrer la seule approche actuelle qui permet de crédibiliser l’approche agile sur des programmes métier de grande taille sans l’avoir réellement étudiée. Moi quand je parle de SCRUM c’est après m’en être servi des années et je dis simplement que cette approche est très incomplète notamment sur les pratiques d’ingénierie du produit mais je m’en sert avec une boite à outils plus complete pour manager les itérations dans mon approche.
    Quand a ma comparaison LEAN vs SCRUM je ne comprends pas ta remarque. J’ai comparé les principes de 2 méthodes particulières, tu voulais que je compare LEAN avec l’Agilité en général ce n’était pas mon propos.
    Bonne continuation,
    Mario Moreno

    Alex : Il y a encore tant de choses qui m’échappent … et c’est pour cela que je vais dans les conférences, pour continuer à apprendre 🙂
    Cela dit je confirme ma remarque sur la partialité de ta comparaison Lean vs Scrum. Lean est une approche systémique globale et Scrum une méthode de gestion de projet, donc dire qu’il manque des choses dans Scrum par rapport au Lean est une évidence (idem patinette vs voiture)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *