Agile, Lean, Scrum et informations diverses
icône RSS icône Accueil
  • Agile Games France 2016

    Posté le mars 15th, 2016 Alexandre Boutin Pas de commentaire

    2016 agfr-16_ToulouseCette année, nous nous sommes retrouvés à 90 un peu au sud de Toulouse (à Nailloux exactement) pour la 5ème édition de cette manifestation tout à fait particulière, puisque très loin d’une conférence agile traditionnelle avec programme et orateurs prédéfinis.

    L’auto-organisation de cette conférence commence par le choix de la ville. Il suffit de proposer un hébergement pour moins de 100 euros par personne et votre proposition est retenue. S’il y a plusieurs propositions, un vote via Doodle est organisé, ceux qui votent sont ceux qui votent, et le lieu le plus voté est retenu … c’est tout.

    Ensuite il suffit d’annoncer l’ouverture de la billetterie à une date et heure donnée, de trouver quelques bénévoles locaux pour acheter petits matériels et boissons, de trouver des volontaires pour animer les Ice Breaker et d’avoir un « non organisateur » pour gérer un peu de formalisme administratif (paiement des arrhes, gestion de la liste d’attente …).

    Et voici comment j’ai vécu ces 2 jours …

    Jeudi soir

    En fait cette conférence démarre le jeudi soir avec l’arrivée au compte goutte d’une petite moitié des participants. Cela me fait toujours plaisir de revoir ces personnes, dont certaines que je n’avais pas vu depuis longtemps, et de passer quelques heures à discuter de tout et de rien, juste en étant bien, ensemble.

    Vendredi matin

    Au petit déjeuner, je salue encore quelques personnes supplémentaires arrivées dans la nuit, puis il est temps de se diriger dans l’espace principal pour lancer l’édition 2016.

    Après quelques minutes de flottement, je prends la parole pour rappeler les règles de la non-organisation (si, si, il y en a), les horaires des repas, la disposition des lieux, identifier les nouveaux participants, et les plus anciens et je donne la parole à Axel et Aurélie pour un premier Ice Breaker sur la base du sport en équipe.

    Mon équipe était celle de la patrouille de France et il nous a fallu mimer l’amélioration continue … bref un grand moment de délire en équipe (Video) … et un grand merci à Romain, Aurélien, Bertrand et Jean-François pour ce moment unique.

    Photo Programme

    Photo @agilex

    Ensuite vient le moment d’établir le programme qui sera affiché sur un grand mur, et beaucoup de participants y contribuent, que ce soit en scotchant des fiches préparées, en remplissant des feuilles blanches sur place, ou en ajoutant des postIT sensés donner des informations supplémentaires (je me rappelle de la question d’une nouvelle participante me demandant à quoi cela servait de mettre son prénom sur un postIT associé à un jeu, puisque les personnes identifiées n’étaient jamais appelées :) c’est cela aussi AGFr, des questions sans réponse :)

    Ensuite c’est parti, toujours sans savoir réellement comment cela part.

    D’ailleurs une autre nouvelle participante (il y a 25% de femmes à AGFr) me disait à midi : « J’étais en train de lire le programme, lorsque j’ai réalisé que les personnes partaient pour commencer à jouer, alors j’ai suivi pour ne pas rater le démarrage. Je me demande bien comment elles avaient fait pour lire tout le programme en si peu de temps ». En fait je crois que personne ne lit le programme en entier, et plutôt que les choses émergent simplement au moment ou c’était le bon moment.

    Photo Engagement Cube

    Photo @fduffau

    De mon coté, j’ai eu la demande d’animer « Engagement Cube« , ce que j’ai accepté bien volontiers et une dizaine de participants se sont réunis autour de 2 tables pour jouer.

    Ensuite j’ai eu envie de découvrir quelque chose de nouveau et je suis allé jouer à un jeu de remplacement du Marshmallow Challenge que François proposait d’animer. Je crois que le jeu s’appelle « Bridge quelque chose ». J’ai beaucoup aimé, et je vais pouvoir remplacer maintenant les spaghettis par des pailles et une bille.

    Après une petite visite sur les différents espaces, pour voir ce qui était joué, il était temps d’aller déjeuner … et de commencer à jouer à « SpaceTeam ». Si vous ne connaissez pas ce jeu, merci Léa pour me l’avoir fait découvrir, qui se joue sur smartphone à 2, 3 ou 4 joueurs, je vous invite à tester votre capacité d’agiliste à travailler en équipe qui doit faire face à des évènements dans l’espace.

    Vendredi Après-Midi

    Bruno avait manifesté son intérêt pour le « Beer Game », alors j’avais prévu tout le matériel, et hop c’était parti, une table pleine de joueur et beaucoup d’animation durant tout le jeu.

    012 small

    Photo @agilex

    Ensuite, je pensais faire une pause sur 1 des Waff amenés par Fred, et à peine installé dessus, voici que l’on vient me chercher pour animer un « Derdians »… et hop c’était parti. 2 groupes séparés (Ingénieurs et Derdians), avec mission pour les ingénieurs d’apprendre aux Derdians à construire un pont … ce n’est pas si facile que cela, car la culture Derdians est « spéciale ».

     

     

     

    013 small

    Photo @agilex

    Puis petit instant de répit devant le mur du programme, sur lequel j’aperçois le « jeu de bille » proposé par Gilles. Comme il est à coté de moi, je lui demande combien de joueurs sont nécessaires. Il me répond 2, alors j’attrape Simon qui passait par là et nous voici parti.

    Simon devait me donner des consignes pour construire une circuit en bois, sans voir ce que je construisais et de mon coté, sans voir le circuit final qui était du coté de Simon.

    Le débriefing de Gilles, et en particulier les situations dans lesquelles il utilise ce jeu, et les variantes (Chef de projet, Testeur …) qu’il utilise sont très intéressantes, merci :)

     

    Puis la fin de l’après-midi est doucement arrivée, il était temps de prendre l’apéritif, de diner … et de jouer encore un peu à SpaceTeam.

    La soirée est plus calme à AGFr, puisque ce sont les jeux de sociétés qui prennent le pas sur les jeux agiles. De mon coté, c’était Tarot (avec Isabel qui m’avait laissé un souvenir inoubliable lors de l’édition 2015) puis un ensemble de petits jeux avec Elise, Laurence et Sam dont je ne me rappelle plus bien les noms, enfin je crois qu’il y avait une salade de cafards dans le lot.

    Samedi Matin

    J’avais eu écho d’un jeu bien réussi la veille, alors j’ai cherché l’animateur de « L’aveugle et l’éléphant » pour lui demander s’il était d’accord pour refaire son jeu … et il m’a dit que non, puisque c’était justement l’ice breaker du matin animé par Laurent et Julien (« Zoom ») qui est très joli jeu :)

    Ensuite je me suis arrangé pour qu’Alice et Cyrille animent mon jeu « Pompafric » qui m’avait été demandé, et pour que Cécile anime « Carton Bleu » qui m’avait également été demandé. Un grand merci à toutes ces personnes pour m’avoir permis de faire autre chose, dont j’avais plus envie à ce moment là.

    Durant cette période :

    • Je me suis retrouvé à faire un puzzle Gartflied à plusieurs, et ce n’était pas un jeu proposé, juste un amusement ponctuel, allez donc comprendre ce qui se passe à AGFr !
    • J’ai visité Fred qui expérimentait un jeu sur les accord toltèques
    • J’ai visité Jean-Pierre qui animait « Broken Squares » auquel Claudio participait
    • J’ai visité Nathaniel qui animait le « Démineur », et j’ai adoré

    Puis j’ai attrapé Alexis qui avait proposé « Blow Up » et nous nous sommes retrouvés à 6 dans une petite salle pour expérimenter le gonflage du ballon en équipe afin de voir jusqu’où nous pourrions aller. Je ne savais pas que ce jeu était le même que j’avais vu créé en 2011 lors de la conférence Agile Game à Boston, marrant les coïncidences.

    Durant l’après midi, qui était courte puisque nous sommes reparti un peu après 16h en voiture avec Fred, j’ai eu l’occasion de tester mon nouveau concept de jeu musical « Line Danse for Change » ou les participants doivent danser en ligne et expérimenter des changements. J’avoue que j’étais plutôt concentré sur le Game Play que sur le débriefing, et qu’il semble que ce jeu ait un réel potentiel et je vais continuer à le travailler (à l’inverse de celui de l’année dernière qui avait fait un gros flop).

    Conclusion

    Une très belle édition 2016, pleine d’énergie et de belles rencontres … vivement l’année prochaine.

    Pour en savoir plus

    Je vous invite à regarder le flux de tweet (https://storify.com/lecairn/agile-games-2016) pour retrouver toute l’ambiance de ces 2 jours.

    Laisser une réponse