Agile, Lean, Scrum et informations diverses
icône RSS icône Emai icône Accueil
  • Mes Conférences Agiles 2013 – Saison 1 : XpDays Benelux

    Posté le novembre 29th, 2013 Alexandre Boutin Pas de commentaire

    Cette automne, j’ai participé à 6 conférences qui parlaient un peu ou beaucoup d’agilité.

    Dans un ordre temporel, je me suis déplacé à :

    • Toulouse (Agile Tour Toulouse),
    • Genève (Soft Shake)
    • Bordeaux (Agile Tour Bordeaux)
    • Nantes (Agile Tour à Nantes)
    • Grenoble (Agile Grenoble et Agile Innovation)
    • Mechelen (XPDays Benelux)

    Et j’en profite pour m’excuser encore une fois auprès des organisateurs de Rennes à qui j’ai fait faux bond 1 mois avant l’évènement.

    Pour ce premier article de la série, je vais commencer par la fin, c’est à dire XpDays Benelux

    XpDays Benelux 2013

    XPDays Benelux

    Je me suis retrouvé un peu par hasard à Mechelen (ou Malines) au nord de Bruxelles pour participer à la première journée des XpDays Benelux dont c’était la 11ème édition (Wahouu !!!).

    J’avais contacté Pascal Van Cauwenberghe pour lui demander de venir faire une keynote à la conférence Agile Grenoble (dont je vous parlerais dans la saison 2) et lorsqu’il m’avait sympathiquement répondu positivement, Pascal avait simplement ajouté « tu sais que la semaine suivante c’est les XpDays Benelux » …

    Alors je me suis dit pourquoi pas, et malgré un problème d’agenda qui m’empêchait de rester la 2ème journée, j’ai décidé de soumettre une session appelée « Learn and Create your Own Game » qui a été acceptée, après plusieurs « Perfection Game ».

    Démarrage de la 1ère journée des XpDays Benelux

    Accueil très bien organisé des orateurs et participants, café à volonté toute la journée et session plénière d’introduction de la conférence avec applaudissement des sponsors, suivi du Pitch des orateurs du matin pour présenter leurs sessions (5 tracks en parallèle), avec en particulier un lapin vert géant représentant un projet dégommé par une mitrailleuse Nerf, j’ai adoré.

    Agile Board Game

    Pour commencer, je choisis une session de 75′ sur le jeu « Agile Board Game » qui permet de simuler la mise en place de l’agilité.

    Le jeu est intéressant, quoiqu’un peu complexe à mettre en oeuvre (comme le « GetKanban » par exemple) car de nombreux concepts doivent être expliqués. Il faut tout d’abord choisir 6 ou 7 membres de l’équipe parmi les 20 proposés (chacun a son propre coût hebdomadaire et ses caractéristiques propres) et former une équipe ayant des compétences d’analyste, de développement, de test et de coaching.

    Puis il faut choisir Scrum, Kanban ou le Cycle en V, et sélectionner des stories parmi les 50 du backlog. A la fin de chaque semaine un évènement survient, les stories terminées passent en Revue et sont déployées sauf incident lors de la Revue. Chaque semaine il faut payer l’équipe et calculer l’argent gagné avec les stories déployées (c’est l’aspect le plus intéressant du jeu)

    Je suis resté sur ma fin avec ce jeu, car la durée de 75 minutes ne permet que de jouer 4 semaines sur les 16 proposées :(

    Je suis également dubitatif sur le message réel reçu par les participants qui peuvent mélanger Scrum, Kanban et Cycle en V.

    Les évènements sont positionnés pour permettre au facilitateur d’expliquer un concept de l’agilité à chaque fois, et du fait on a un peu l’impression de se faire mener par le bout du nez. Le matériel est par contre super pro et il y a surement des façons simplifiées pour utiliser le jeu … je vais l’acheter :)

    Speed Game Creation

    XpDays 2013 Session Alex

    Ensuite, il était temps de préparer ma session de 75 minutes et en particulier la mise en place de l’atelier « Speed Game Creation »
    J’avais prévu 4 tables et 3 itérations, ce qui permettait à chaque groupe de présenter ses résultats à un groupe différent à chaque fin d’itération.

    Suite à l’édition d’Agile Innovation à Grenoble, j’avais retouché le déroulement, avec une validation rapide du concept initial de type Lean Startup et 1 itération de plus pour peaufiner le Game Play et donner un nom au jeu créé (il faut vraiment un minimum de 60′ pour jouer cet atelier).

    J’avais limité à 16 personnes, et j’ai finalement accepté d’en accueillir 22 (dont 2 observateurs).

    Tous les participants ont été bluffés par le fait qu’ils ont presque tous réussis à créer un jeu agile en 60 minutes (+15 minutes de théorie sur les jeux)

    XpDays 2013 Session Alex 02Les jeux qui ont été créés lors de cette session :

    • « The Problem Teller » pour prendre une approche différente lors des rétrospectives en s’obligeant à utiliser une image pour décrire son problème
    • « Prio Wars » pour que des stakeholders se rendent compte de la difficulté de prioriser un Backlog si chacun d’entre eux se focalise sur son besoin spécifique
    • « Get Done! » pour que l’équipe réalise que le DONE d’itération ne correspond pas au DONE de l’utilisateur qui attend de pouvoir utiliser le produit

    Pause Déjeuner

    Lors de la pause déjeuner (dont la qualité est supérieure à celle de Grenoble !!), j’en ai profité pour discuter avec Anaïs Victor, qui avait joué sa session « Getting Over the Language Barrier » avec sa collègue Hoang-Anh Phan en même temps que la mienne, car j’étais vraiment intéressé par son sujet autour des difficultés liées à la communication lors de la mise en place de l’agilité au Vietnam.

    Les références au théâtre d’improvisation étaient parfaites.

    Elles leur ont permis de trouver des solutions simples et efficace afin de traiter les craintes de l’équipe Vietnamienne lors des échanges avec le client en France.
    J’aurais bien aimé assister à leur session.

    Lancement de l’après midi

    Retour dans la grande salle pour le pitch des orateurs de l’après midi.

    Je pouvais choisir entre 2 sessions où les PC étaient nécessaires pour coder, la version 2 du jeu « Rocket to Mars » animé par Pierrick Revol et Damien Thouvenin, une session sur les styles de management basée sur le film « Master & Commander » et une session sur la Rhétorique.

    Rhetoric

    XpDays 2013 Rhetoric

    Comme je connaissais la V1 de « Rocket to Mars », je suis allé faire un tour du coté de la session sur la rhétorique et quelle n’a pas été ma surprise de trouver 4 tables avec un plateau de jeu, des cartes et 1 dé. Je pensais que l’on allait écouter, et en fait il fallait jouer.

    Le jeu Rhetoric, que j’ai également commandé, ne concerne pas directement l’agilité. Il a pour objectif d’aider les personnes à présenter des sujets à d’autres personnes, en leur faisant pratiquer plusieurs techniques différentes. En résumé il faut chacun son tour parler pendant au moins 1 minutes sur un sujet donné.

    Les sujets sont tirés au hasard en fonction du résultats du dé, et parfois il faut également utiliser une technique prédéfinie d’argumentation ou une caractéristique physique (ton de la voix, Gestuelle du corps, contact visuel).

    Nous nous sommes bien amusés avec mes voisins de table et au final j’ai bien aimé ce jeu qui doit pouvoir donner de bons résultats en Team Building.

    J’ai zappé la 2ème session sur Rhetoric car elle ne m’aurait pas apporté de valeur supplémentaire (j’aurais préféré avoir 2 sessions du jeu du matin à la place :) et j’en ai profité pour lire mes mails et discuter avec quelques personnes que je rencontre au hasard des conférences (comme Pierre qui travaille et vit au Liban)

    Clôture de la journée

    Ensuite il était temps de retourner dans la grande salle pour faire la clôture de la journée. Lire et traiter tous les messages laissés sur le twitterwall de la conférence (oui, c’était de vrais messages sur un vrai mur !!) et faire un petit exercice de relaxation.

    Apéro et Diner

    Et enfin, c’était le moment de boire des bières en apéro puisque les 2 tireuses avaient été installées durant le débrief.

    Pour le diner, j’ai eu une chouette discussion avec Manu (Gaillot) qui était également de la partie, puis est venu le temps du « Pub Quiz » sur l’agilité animé par Rally et lors duquel mon équipe a été particulièrement peu performante :(

    Encore quelques bières et il était temps de rentrer à l’hôtel.

    Bilan de l’évènement

    J’ai vraiment trouvé une super ambiance, surement liée à la maturité des participants et à la limitation du nombre de places.

    Pascal VC me disait que c’est comme si l’équipe d’organisation invitait des copains pour passer un bon moment ensemble, et c’est vraiment cela que j’ai ressenti !

    C’est ce que je retrouve lors des Open Space, et en particulier Agile Games France, et ce qui me manque un peu lors des évènements comme Agile Grenoble

    Peut être il y a t il un moyen de réconcilier les 2 … qu’en pensez-vous ?

    Laisser une réponse