Scrum – Bilan 2008 par VersionOne

Je vous avais invité lors d’un précédent post à répondre au questionnaire de VersionOne sur la progression de l’utilisation des méthodes Agiles.

2008 VersionOne SurveyPlus de 2300 personnes ont répondu (plus des 2/3 pour la première fois) et la synthèse de ces informations est maintenant disponible (9 pages).

Cette synthèse nous donne beaucoup d’informations utiles sur les raisons du succès ou des (rares) échecs des méthodes Agiles. Prenez le temps de lire ce court document, il est instructif.

L’image jointe est tirée du document et montre les inquiétudes du passage à l’Agile. Le manque de planning qui sort en premier me rappelle une remarque de Ken Schwaber qui disait que « certaines personnes sont rassurés par échouer avec une méthode connue ». Nous savons, études à l’appui, que le « Planning Up-Front » est un leurre car in fine le projet sera en retard, mais cela rassure bon nombre de managers de disposer de ce Plan initial et de mesurer, non pas l’avancement du projet, mais les écarts par rapport à ce plan initial.

Bien entendu les méthodes agiles permettent la planification des releases à l’aide du calcul de la vélocité de l’équipe et l’estimation des items du backlog, mais l’objectif est de donner une indication ou tendance, mais  surement pas une certitude.

La route est encore longue … et sera pleine d’embûches … mais nous arriverons à faire changer les mentalités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *