Satisfaction et Inquiétude !

Je constate avec satisfaction l’intérêt grandissant pour l’agilité des sociétés basées en France et plus particulièrement celles de la région Rhône Alpes que je connais mieux (et que je contribue modestement à évangéliser). Mais je constate également avec inquiétude que le business potentiel attire également grand nombre de personnes plus ou moins bien intentionnées qui proposent des solutions Agile comme ils proposaient de l’ISO 9001 lorsque celui-ci était à la mode.

Je ne vais pas jouer les vierges effarouchées et je sais pertinemment que les fournisseurs cherchent souvent à satisfaire les besoins de leur clients même si ce besoin n’est pas fondé, ce qui n’est pas très « Lean » puisque cela ne génère pas de valeur pour le client, mais bon, si c’est ce que le client veut, le fournisseur a raison de lui donner vendre.

Qui donc à tord ?

  • Le client qui veut une solution (par exemple des « développeurs agiles » (SIC) … mais qu’est ce que cela peut donc bien être ?) qui s’adaptent à son système actuel, car il n’est pas question de remettre celui-ci en cause ?
  • Le founisseur qui propose parfois des « outils et une méthode éprouvée pour passer à l’agilité de façon certaine » (SIC) comme solution générique en réponse à un besoin mal exprimé ?

Je dirais clairement: LES DEUX … mais le premier plus que le second.

Le client risque d’en vouloir au fournisseur lorsqu’il réalisera que les bénéfices escomptés ne sont pas vraiment au rendez-vous ou pire pensera que l’agilité ne marche pas (voir le récent post de James Shore sur le déclin et la chute de l’agilité et surout lire les commentaires sur son article). Il aurait pu/du lancer une démarche d’amélioration (par exemple avec Lean) ou utiliser les méthodes agiles comme un révélateur de ses problèmes avec la volonté de les résoudre.

Plutôt que de faire « un coup », surement financièrement très positif, le fournisseur aurait pu montrer que sa plus value allait bien au delà que de juste répondre au besoin par une solution. Il aurait alors eu un client totalement acquis et une référence sérieuse pour convaincre de nouveaux clients de lui faire confiance.

Mais à quoi bon cet article me direz-vous, c’est un peu comme cela que va le monde alors ne soyons pas trop des agilistes puristes. Soit, mais quand même messieurs/dames,  clients qui me lisez, faites un premier effort pour comprendre les concepts Agile/Lean et surtout, surtout, cessez de chercher des solutions agiles génériques à vos problèmes spécifiques … sinon on vous en vendra 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *