Scrum chez ATOS

Une des vocations du CARA (Club Agile Rhone Alpes) est de promouvoir l’agilité dans la région. Hier cela s’est traduit par une présentation chez ATOS ORIGIN sur le temps de pause du midi. La salle de réunion Innovallée était vraiment bondée avec plus de 60 personnes pour écouter Georges Allemand (membre du CARA) faire une présentation générale de l’agilité, puis moi-même présenter Scrum et Lean.

Comme cela arrive parfois dans les itérations, nous avions surestimé notre capacité de production et la présentation sur Lean a du être « déscopé » par manque de temps. Pour ce qui est du public, la salle était constitué de personnes manifestement expérimentées dans le domaine du développement logiciel mais relativement novices sur les méthodes agiles.

Les échanges ont été nombreux (d’où l’abandon de la présentation Lean) et enrichissants, et parmi les questions posées je retiendrais celle-ci :

  • Comment faire du Scrum dans un mode contractuel (Forfait) ?
  • Et si mon client ne veut pas appliquer le rôle de Product Owner ?
  • Comment fait-on avec CMMi ?
  • Il y-a-t-il des sociétés autres que les startup qui utilisent Scrum ?
  • Comment peut-on faire de l’architecture dans un mode incrémental (et itératif) ?

Bref que des questions de bon sens auxquelles j’ai répondu de mon mieux.

Pour une première présentation, je pense avoir été suffisamment percutant et convaincant pour que les personnes présentes se disent que l’agilité n’est pas « une théorie d’idéalistes » et que cela peut fonctionner dans la vraie vie.

Bien entendu, les participants ne sont pas tous repartis convaincus et certains restent très sceptiques sur le sujet. Cela me semble tout à fait normal puisque la critique est salutaire et que s’il suffisait d’une heure de présentation pour convaincre, cela se saurait 🙂

Mais l’objectif du CARA est atteint car j’espère avoir éveillé la curiosité de la majorité de l’assistance pour l’agilité, ce qui se traduira par des projets agiles dans le futur, j’en suis certain.

2 réflexions sur « Scrum chez ATOS »

  1. Merci Alex pour ce témoignage! En effet, ce n’est pas si facile d’embrasser l’agilité… on est tout passé par cette phase de scepticisme. De mon coté je me pose souvent la question sur la façon d’aborder une première présentation de l’agilité. Faut-il faire une présa en bonne et due forme, ou alors qqchose de bcp plus interactif? Comme un atelier… histoire de marquer les esprits… je me pose la question sans en avoir fait l’expérience.

  2. Encore merci pour cette presentation, je compte passer a l’acte sous peu!
    Je suis actuellement en train de regarder les formations et publications disponibles sur le sujet.
    Malheureusement je vais rater le stage de 2 jours pour devenir scrummaster. Tant pis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *