L’amélioration avec un Speed Boat

Mercredi dernier, les équipes MOA et MOE d’un projet étaient réunies à Paris pour une journée consacrée à la réflexion et l’amélioration.

A l’ordre du jour 2 sujets :

  • Bilan de 8 mois de pratique de l’agilité sur un sous ensemble du projet (l’autre partie est en Waterfall)
  • Evaluation du passage du projet en mode Full Agile

Pour le 2ème sujet, j’avais choisi de lancer la réflexion sous forme de « Speed Boat » (un des 12 innovation games®) car cette approche me semblait pertinente pour identifier les écueils potentiels et les freins au passage en Full Agile.

Voici le résultat de la réflexion (les textes ont été masqués pour raison de confidentialité)

Speed Boat 2

La réflexion a conduit à identifier plusieurs éléments :

  • Des freins (les ancres ou les éléments qui retiennent le bateau)
  • Les bénéfices attendus dans le port d’arrivée
  • Les moteurs qui vont contribuer à la mise en place du changement
  • Les iles … dont le statut est ambigu (freins ou moteurs ?)

Bien entendu, cet exercice n’a été que le commencement de la réflexion et ensuite nous avons commencé à traiter les écueils, un par un, en commençant par  les plus importants (et même une des iles qui nous posait vraiment quelques questions délicates). Et cette réflexion n’est pas encore terminée à ce jour.

Sinon, un petit plaisir personnel, voir le coach (moi) matérialisé sur le bateau comme un élément moteur du projet, si, si, ce sont les clients qui le disent 🙂

3 réflexions sur « L’amélioration avec un Speed Boat »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *