Agile, Lean, Scrum et informations diverses
icône RSS icône Accueil
  • Agile Games France 2014

    Posté le février 12th, 2014 Alexandre Boutin 9 commentaires

    Logo 2014Le week end passé (vendredi et samedi), nous étions une 60aine de doux dingues réunis durant 2 jours pour pratiquer un de mes sports favori : Le Jeu Agile

    Cet évènement est vraiment très particulier dans l’écosystème des conférences Agiles auxquelles je participe. En 2013, je parlais d’un Magic Space, pour décrire le mode d’organisation de l’évènement et je suis vraiment tenté de reprendre la même formule pour l’édition 2014 … même si j’ai mieux compris comment cela a fonctionné.

    Pour vous décrire cet évènement, je vais remonter dans le temps pour vous parler de l’organisation et ensuite vous décrire ce que j’ai fait et ressenti durant ces 2 jours.

    L’organisation de la conférence

    La particularité de cet évènement est d’être auto-organisé. Il suffit d’envoyer un message sur la mailing liste agiles-games-france@googlegroups.com en disant : « Et les copains, où va-t-on l’année prochaine ? » pour que la mécanique soit lancée.

    Ceux qui ont des idées de villes (c’est une conférence itinérante) doivent chercher un hôtel qui dispose d’au moins 3 ou 4 salles de réunion (dont une suffisamment grande pour accueillir tous les participants), avec un budget de 5 400 euros pour les salles durant 2 jours, les 2 déjeuners et le dîner du vendredi.

    S’il y a plusieurs propositions, nous organisons généralement un vote (merci Doodle), et s’il n’y en a qu’une et bien nous allons tout simplement dans cette ville. Cette année, nous avons eu 2 propositions Lyon et Le Mans et c’est finalement Lyon qui a été choisi … et je ne sais plus comment d’ailleurs :)

    L’inscription à la conférence

    Il existe une réelle difficulté pour s’inscrire à cette conférence. Non pas que le formulaire d’inscription soit complexe, tout se passe sous Weezevent avec un paiement en CB, mais parce que le délai d’inscription est vraiment très court. Cette année, j’ai ouvert les inscriptions le lundi à 18h30 et la dernière place était prise le vendredi de la même semaine à 04h28.

    Pour communiquer sur cet évènement, nous utilisons la mailing liste et twitter … et cela suffit … les réseaux sociaux sont vraiment impressionnant.

    Cette année nous avons également mis en place une liste d’attente qui a permis à 2 heureux de nous rejoindre suite à désistement.

    Le jeudi soir

    Cette année j’étais sur place le Jeudi en fin d’après midi (je m’étais arrangé pour avoir une mission sur Lyon le Jeudi … merci Chantal :), et j’attendais avec un certain plaisir que les participants arrivent. Le premier fut Alfred (@AlfredAlmendra), un local de l’étape, avec qui j’ai commencé à discuté de tout et de rien. Ensuite sont arrivés des Nantais, des Bordelais, des Montpellierains, des Toulousains et même quelques parisiens.

    Je peux vous dire qu’à chaque arrivée, mon plaisir était grandissant de revoir ces personnes que j’aime vraiment beaucoup.

    Nous étions une 20aine pour diner à l’hôtel, et quelques autres avaient choisis d’aller diner ailleurs (ce qui était la meilleure idée compte tenu du faible choix de restauration du soir dans l’hôtel) et les discussions étaient vives et passionnées, majoritairement sur des sujets ayant trait à l’agilité (enfin pour ce qui est mon cas).

    Ensuite les jeux de société sont sortis des valises et en particulier un « Loup Garou » a été organisé dans le bar de l’hôtel (j’avoue que ce n’est pas un jeu que j’apprécie particulièrement, mais c’est toujours sympa de voir les autres jouer).

    Journée de Vendredi

    Démarrage avec un Ice Breaker sympa organisé par Vincent (@VincentDaviet) et Fred (@fdufaujoel) qui consistait à coller une image d’un animal sur le front de quelqu’un, puis que chaque participant retrouve son groupe d’appartenance sans se parler et en faisant mimer son animal par les autres participants. Je dirais à celle qui m’a mis un squelette de tyrannosaure sur le front, que personne n’a su me mimer correctement,  que je suis très rancunier et que cela se réglera à AGF15 :)

    Ensuite les animateurs potentiels ont affiché sur le mur les jeux qu’ils pouvaient/souhaitaient animer durant cette édition. C’était une amélioration issue de la rétrospective de 2012 pour donner plus de visibilité aux jeux jouables.

    Merci Michel

    Merci Michel pour la photo

    Et puis c’est parti … comment exactement je ne sais pas pour les autres, mais de mon coté j’ai simplement interpellé Jacques (@jacquescouvreur) car j’avais envie de jouer le « Radeau de la Méduse » qu’il avait affiché.

    Jacques a pris sont matériel et nous nous sommes diriger dans une salle vide … aussitôt suivi d’une 10aine de participants.

    C’est un jeu sur le Daily Scrum (un peu à l’image de « Scrum From Hell ») durant lequel les participants simulent un Daily Meeting avec chacun un comportement spécifique que les autres participants doivent analyser et débriefer. J’avais tiré la carte « Arrive en retard au Daily Meeting et demande ce qui s’est pas », et j’ai donc décidé de sortir de la pièce … pour pouvoir y revenir plus tard en jouant mon rôle. Quelques participants ont été fâché de me voir quitter le jeu sans rien dire (il est vrai que cela avait un coté impoli après 5 minutes … même dans un open space), mais le quiproquo a été vite résolu une fois que je suis revenu.

    Ce jeu était une création de Jacques et nous lui avons fait de nombreux feedbacks qui lui permettront, j’en suis certain, d’améliorer son gameplay.

    Licorne fond blanc

    Merci à Jean-Pierre pour le dessin

    Ensuite, comme les autres jeux qui étaient démarrés dans les autres salles n’étaient pas finis, j’ai proposé de faire jouer à « Carton Bleu ». Je pensais que c’était une création, et en fait c’est une variante d’un jeu existant appelé « Le dilemme du prisonnier« , dont j’avais surement du entendre parler précédemment et dont je ne me rappelais plus. Le Jeu « Carton Bleu » consiste à distribuer 4 binômes aux 4 coins de la salles (donc 8 joueurs), de leur remettre à chacun un carton bleu et un carton jaune, puis de leur demander de choisir un des cartons 12 fois de suite. Des points sont marqués suivant le pattern obtenu, en sachant que s’il n y a qu’un seul jaune c’est le jackpot pour le jaune, et que s’il y en a plusieurs, tous les jaunes perdent des points. Tous les 3 tours chaque binôme peut envoyer un émissaire discuter avec un autre binôme.

    Ce jeu a pour objectif de montrer l’importance d’avoir une approche systémique au sein d’une entreprise et que l’amélioration isolée d’une entité ne génère pas forcément de bénéfice pour toute l’organisation.

    Ce jeu a été apprécié tout de suite et Cécile (@Cecile_Especel) m’a demandé l’autorisation de le faire rejouer immédiatement … autorisation que je lui ai bien volontiers donné :)

    Merci à Simon pour la photo

    Merci à Simon pour la photo

    Retour au jeu pour la suite car Jacques (@jacquescouvreur) et Romain (@romaincouturier) avaient sortis les LEGO pour un Lego Serious Play de folie. Nous étions 3 tables de 6 avec chacun le même set de Lego spéciaux … donc un grand nombre de Lego qui ne se trouvent dans aucune autre boîte.

    Cette atelier consiste à enchaîner plusieurs séquences de construction, puis de Story Telling, et enfin de débrief avec les participants.

    En fin quand je dis construction, c’est pas toujours vrai car nous avons commencé avec seulement 3 pièces, dont 1 fournie par un voisin de table … et malgré tout nous avons eu un usine à sabre laser, une petite fille en skate board avec des lunettes et vaisseau spatial.

    J’ai beaucoup aimé cet atelier, même si j’ai été frustré de ne pas pouvoir toucher à tous les légos tout de suite, et bien que nous n’ayons pas pris tout le temps nécessaire pour en tirer tous les enseignements. Je pense que cela vaut le coup pour une équipe de s’arrêter 1 journée pour dérouler l’atelier sur toute la journée, avec des temps de pose et de réflexion.

    Bref, c’était un très bon moment.

    Merci Jamel pour la photo

    Merci Jamel pour la photo

    Après le repas, j’ai été sollicité pour faire jouer mon nouveau jeu « Pompafric » qui consiste à simuler l’embauche d’apprentis par 4 StartUp. Ce jeu se joue à 5 avec un joueur en charge de jouer le recteur de l’université Pompafric qui fournit des étudiants aux startup en fonction de leurs demandes.

    Ce jeu permet de réfléchir à notre comportement lorsque nous détectons un problème qui peut nous conduire à la catastrophe. Avons nous le courage de transgresser les règles pour essayer de trouver une solution ou restons nous dans notre coin en attendant que la catastrophe se produise (comme la grenouille jetée dans une marmite que l’on chauffe progressivement, qui ne s’en échappe jamais et qui finie bouillie).

    Les feedbacks que j’ai reçus ont été vraiment très intéressants et je vais modifier le gameplay de ce jeu pour les prendre en compte.

    Merci Irène pour la photo

    Merci Irène pour la photo

    Ensuite est venu le moment qui m’a vraiment le plus marqué lors de cette édition. Thierry (@siamha) et Fred (@fdufaujoel) ont utilisés des techniques corporelles issues de l’approche action|types® pour nous faire découvrir nos profils MBTI. La façon de nous nous déplaçons et dont nous nous positionnons en dit beaucoup sur ce que nous sommes … et de plus notre corps ne ment pas !

    J’ai été sidéré par l’efficacité de la technique et du fait qu’un simple déplacement de la tête (tournée à droite ou a gauche) influe énormément sur notre capacité à faire les choses.

    Au delà de mon profil (je suis ENFP pour ceux que cela intéresse, et même Dextro et Vertical qu’on se le dise … et pas horizontale comme certaines :)), j’ai vraiment énormément apprécié ce moment qui m’a semblé vraiment unique et personnel, alors que la salle était bondée, et qui m’a vraiment fait réfléchir à beaucoup de choses. Et je m’excuse auprès de Xavier pour avoir rigolé à plusieurs reprises en le voyant faire des exercices durant lesquels j’imaginais que j’étais tout aussi « amusant » à regarder.

    Avant et après le repas est venu le temps des Jeux, oui parce que l’on joue tout le temps à Agile Games France, et j’ai eu l’occasion d’initier plusieurs participants au petit jeu « Citadelles », de discuter beaucoup avec plein de gens que j’apprécie particulièrement, de regarder de nombreuses personnes jouer à des jeux que je ne connaissais pas … et de me coucher pas trop tard, car j’étais un peu crevé.

    Journée de Samedi

    La journée a commencé par quelques chose d’extraordinaire, et bien que l’ice breaker d’Olivier (@osoudieu) ait été à prendre au sens propre cette année (Photo montage pour savoir comment enlever 500 tonnes de glaces d’un bateau), c’est bien la prestation d’Emmanuel (@ehervepro) qui m’a le plus impressionné.

    Lors de la dernière édition d’Agile Innovation, Manu m’a montré la vidéo de Bobby McFerrin qui fait chanter une salle sans préparation, si vous n’avez jamais vu cette vidéo, je vous la recommande, et bien c’est ce que nous a fait faire Manu lors de cette édition d’Agile Games France … alors franchement Manu, UN GRAND, TRES GRAND MERCI, pour avoir pris des risques et nous avoir fait cet énorme PLAISIR.

    AGF14 06Pour ce début de matinée, je suis allé jouer au jeu animé par Claude (@claudeaubry) qui proposait un Djambi Agile. Je connais plutôt ce jeu sous le nom des échecs de Machiavel car il avait enchanté nos soirées de D&Distes lorsque j’avais une 20aine d’année.

    L’idée de Claude était d’utiliser le cadre et les pièces du jeu pour inviter les joueurs à mettre en œuvre et réfléchir à la collaboration (l’opposé de ce qu’est le jeu d’origine). La première version jouée n’a pas donné tous les résultats escomptés, en fait nous avons gagné trop rapidement, et après une courte rétrospective, nous avons proposé quelques modifications du gameplay qui ont rendu le jeu plus attractif car un peu plus complexe.

    Ensuite je me suis un peu promené partout dans la conférence en m’arrêtant plus particulièrement dans la salle où Agnès faisait jouer la « Balle Supersonique » qui est une variante du « Ball Point Game » avec 1 seule balle. J’ai rencontré Agnès il y a peu, elle est coach et enseigne à GEM, et elle m’avait demandé de faire une journée sur l’agilité lors d’une formation sur la dynamique d’équipe faite en intra pour un de ses clients. Il y a des personnes comme cela, où le « fit » est immédiat, et c’est le cas pour Agnès. Alors bien entendu, j’ai voulu en faire profiter les autres participants d’AGF14 et j’ai fortement proposé à Agnès de s’inscrire à cet évènement, ce qu’elle à fait … et qu’elle n’a pas regretté :)

    A ce propos, pour tous ceux qui souhaitent ouvrir la conférence à d’autres personnes que les habitués pour faire de nouvelles rencontres, je vous propose tout simplement de venir avec une personne que vous appréciez et qui n’est pas issue de la communauté, si d’autres font de même ce sera l’occasion de faire de belles rencontres … sans complexifier l’organisation de l’évènement !

    Merci Michel pour la photo

    Merci Michel pour la photo

    Au hasard de mes pérégrinations, je suis également tombé sur du TRES LOURD, enfin c’est une image, je veux dire que sur la photo de droite vous pouvez voir une partie de la fine fleur de l’Agilité française essayer de s’accorder sur le regroupement des principes Lean, puis Agile. Et en plus, ils ont l’air de bien rigoler :)

    En regardant bien au fond, vous verrez le petit groupe qui jouait à « Agile OOPS » … il s’agissait également de discuter des valeurs, principes et pratiques agiles, mais plutôt en mode « Pictionnary ».

    Au retour du déjeuner, nous avons fait une courte rétrospective (en 3 groupes) pour savoir si les gens appréciaient cet évènement et s’ils avaient quelques souhaits d’amélioration pour les éditions suivantes. Quelques idées sont sorties et j’ai alors rappelé aux participants qu’il n’y avait pas d’équipe d’organisation et qu’ils étaient donc responsables de mettre en place ces améliorations par eux même :)

    Image magnetDurant l’après-midi, j’ai fait rejouer « Pompafric » avec de nouveaux feedbacks très pertinents. En particulier sur le fait de fournir un indicateur de la santé de l’université aux StartUp, que je devrais essayer prochainement.

    Ce nouveau jeu nécessite également un redesign des fiches de jeu et je devrais pouvoir y consacrer un peu de temps prochainement … enfin je l’espère :)

     

     

    Photo Plan de Jeu (petit)Durant l’après midi, j’ai également donné un petit coup de main à Dimitri (@dbaeli) qui m’a fait le plaisir d’animer 2 sessions de « The Big Payoff ».

    Ce jeu est maintenant totalement mature et vous trouverez tout le matériel pour le faire jouer dans l’onglet « Jeu : The Big Payoff » de ce site. Si vous le jouez, n’hésitez pas à me laisser un commentaire.

    J’ai également initié quelques joueurs au jeu « Poison », initialement je voulait discuter de la façon d’utiliser le gameplay de ce jeu pour passer des enseignements autour de l’agilité, et finalement nous nous sommes retrouvés à 6 pour jouer réellement au jeu … comme quoi il faut être prêt à tout lorsque l’on participe à Agile Games France.

    J’ai également été challengé par Bertrand (@estrebet) qui me demandait si je connaissais un jeu à jouer dans le sable. Je lui ai parlé des jeux sans matériel (« Triangle », »Vampire de Strasbourg » …) mais cela ne lui convenait pas bien, alors en repensant à ce que je faisais enfant dans le sable, c’est à dire des circuits pour mes billes, je lui ai proposé une variante d’un jeu, dont je ne connais pas le nom, qui consisterait à faire déplacer la bille en équipe à l’aide de ficelle et du carton.

    C’est vraiment cool Agile Games France, il y a des choses géniales à faire tout le temps et avec tout le monde :)

    A partir de 16h, les participants ont commencé à rentrer chez eux avec des souvenirs plein la tête (comme moi) et quelques remords (ne pas avoir pu contribuer à la réflexion de Michel (@MichelLEJEUNE) sur son jeu Via Ferrata alors qu’il m’avait sollicité et ne pas avoir réussi à jouer avec Thierry au jeu des cubes alors que je lui avais demandé de le rejouer le samedi), mais aucun regret car tout ce que j’ai fait durant ces 2  jours était absolument GENIAL.

    VIVEMENT L’ANNEE PROCHAINE

    Bonus 2014 : La Fresque dessinée par les participants durant ces 2 jours (désolé pour le bricolage de mise en forme)

    AGF14 Fresque complete

     

     

     

    9 réponses à “Agile Games France 2014”

    1. […] Le week end passé (vendredi et samedi), nous étions une 60aine de doux dingues réunis durant 2 jours pour pratiquer un de mes sports favori : Le Jeu AgileCet évènement est vraiment très particulier dans l’écosystème des conférences Agiles auxquelles je participe. En 2013, je parlais d’un Magic Space, pour décrire le mode d’organisation de l’évènement et je suis vraiment tenté de reprendre la même formule pour l’édition 2014 … même si j’ai mieux compris comment cela a fonctionné.Pour vous décrire cet évènement, je vais remonter dans le temps pour vous parler de l’organisation et ensuite vous décrire ce que j’ai fait et ressenti durant ces 2 jours.  […]

    2. Emmanuel HERVE

      merci, merci à vous d’avoir participé avec autant d’enthousiasme. c’est pas trop difficile à Agile Game France, mais quand même.
      Quand on sait que : parmi les 60 participants, seuls 2 ou 3 pratiquent un instrument, 1 dizaine a déjà fait de la musique, les 2/3 chantent sous la douche, mais 99% des personnes écoutent de la musique. C’était la chose en commun, et c’est juste ça qui a permis que cela fonctionne : faire chanter(juste!) une assemblée sans qu’elle ne connaisse la mélodie à l’avance. Merci Bobby 😉

    3. Grégory Alexandre

      Superbe billet, je regrette de ne pas avoir participé à aucun jeu que tu as animé (pompafric est alléchant et il semble qu’il sera joué au prochain Agile Playground Paris youhou!)

      Concernant le jeu de bille dont tu parles, il me semble que ça se rapproche du Communication Race que nous avons animé avec Nicolas Verdot où il s’agit de faire s’avancer un carton où est planté un feutre sur un circuit en tirant sur des ficelles accrochées à ce carton

      Yep, il s’agit bien de Communication Race, merci Grégory :)

    4. […]   […]

    5. […] Alexandre Boutin […]

    6. Alexandre,
      Je me suis permis de créer la page du jeu « Carton bleu » sur le wiki Agile Games France : http://www.agilegamesfrance.fr/index.php?title=Carton_bleu
      Dis-moi si ça t’embête, je l’enlèverai.
      @+
      Fabrice

    7. Bonsoir,
      Ou peut on trouver la regle du jeu de pompafric

    8. Bonjour
      Le jeu n’est pas encore publié, j’espère pouvoir le faire d’ici le prochain Agile Games France à Bordeaux les 27 et 28 février 2014
      Alexandre

    9. […] Alexandre Boutin […]

    Laisser une réponse